Plicite ou implicite ?

En ce moment, les enfants sont en vacances, mais moi, je bosse. Je ne m’appelle pas Marny, mais ni printemps ni vacances pour moi (ni été d’ailleurs). Aurons nous un hiver ?
Parmi mes activités riches et variées figure notamment la préparation d’exercices pour aider M. L. à comprendre notre fonctionnement de neurotypiques afin de lui permettre s’intégrer au mieux dans notre merveilleuse société de la réussite. Une difficulté majeure pour les personnes autistes réside dans la gestion de l’implicite. Eh oui, rien que ça. Heureusement, des professionnels avec un sens de l’humour très prononcé (j’espère de tout cœur que c’est ça), ont conçu un fabuleux programme d’entraînement à base de questions hyper pointues. On ne rigole pas…

Du coup, j’en profite, j’utilise le matériel éducatif de base pour vous glisser l’indispensable et inénarrable, l’inévitable test de l’été.

Je pourrais en faire des pages et des pages, mais comme je tiens à vous épargner, je vous retranscris ci-après les questions telles quelles. J’ai tenté d’y répondre spontanément du mieux possible.

1/ Je n’ai presque plus d’essence dans mon réservoir et cette région est déserte. Heureusement que mon mari a prévu ma négligence. Que peut-on comprendre ?
On peut comprendre que j’ai beaucoup de chance, moi pauvre femme sans cervelle, d’être mariée à un homme, un vrai, qui sait prendre soin de son épouse.

2/ Monsieur Garcin aurait vraiment voulu aller chercher sa femme à la gare, mais il n’avait que 20 minutes entre deux rendez-vous très importants. Que veut-on dire ?
M Garcin considère que ses rendez-vous étaient plus importants que sa femme qui, comme il ne lui permet pas d’avoir de moyen de paiement et qu’il rationne l’argent de poche, a dû se taper 10 km à pied en portant sa valise sous le soleil de midi.

3/ Le commissaire dit à Moran : « Il faut du cran pour étrangler quelqu’un, je ne peux pas vous soupçonner de ce meurtre ». Que veut dire le commissaire ?
T’as trop l’air d’une pov tanche, trou duc.

4/ Noëlle s’adresse à Marie et lui dit : « Dis donc, tu as vu l’état de l’appartement ? » et Marie lui répond : « oui, mais l’aspirateur est en panne ! » Que veut dire Noëlle ?
Noëlle veut dire que Marie est une grosse truie doublée d’une feignasse et qu’elle regrette d’avoir choisi sa coloc si rapidement en début d’année.

5/ Luc a intérêt à se marier avec Corinne plutôt qu’avec sa sœur ; Corinne est laide aussi, mais au moins, elle est intelligente. Que peut-on penser ?
Je pense que le cerveau malade qui a pondu le questionnaire flotte dans un corps de sexe masculin.

6/ Ma cousine ne rate jamais une soirée sauf quand elle a un chagrin d’amour. Ce soir, elle n’a pas répondu à mon invitation. Que peut-on penser ?
Elle se trouvait dans la rue lorsque des extra-terrestres visqueux l’ont enlevée afin d’en faire l’objet d’expériences épouvantables dans leurs labos
OU
elle est morte.

7/ Le plombier de la rue Dulac est plus cher que les autres, mais c’est quand même lui que je vais appeler pour la fuite d’eau. Que peut-on comprendre ?
Je suis très con.

8/ Monsieur Dufieu, à la lecture du bulletin scolaire de son fils, décide de donner une augmentation à la jeune fille qui lui fait faire ses devoirs le soir. Que peut-on comprendre ?
Monsieur Dufieu est content de savoir que sa maîtresse réussit à faire progresser son crétin de fils tout en consacrant la majorité du temps à honorer le patriarche.

9/ Les joueurs de cette équipe sont déçus. Ils savaient que leur gardien n’était pas à la hauteur, mais ils comptaient beaucoup sur l’avant-centre pour mettre des buts. Que s’est-il passé ?
Ils ont oublié qu’ils faisaient tous partie du P*S*G.

10/ Fabienne dit : « Je croyais que ce chat était abandonné, c’est pour cela que je n’ai pas prévenu la SPA. Du coup, la fille de ma voisine a pleuré pendant une semaine. » Pourquoi la fille de la voisine a-t-elle pleuré ?
Parce que Fabienne a finalement empoisonné le chat pour ne pas perdre de temps avec un animal qu’elle déteste et qui lui salirait tout son chez elle. Elle ne pensait pas se faire toper. Maintenant c’est elle qui pleure car, de nos jours, fait pas bon rigoler avec ça.

11/ Lucie dit : « D’habitude, je vote pour le candidat de droite, mais il n’y a que deux candidats dont un que je ne veux surtout pas voir arriver au pouvoir. Pour qui va-t-elle voter ?
Pour Ségolène Royal, malheureusement ça n’a pas été suffisant.

12/ Depuis que son entreprise est passée aux 35 heures pour tout le monde, Jean n’arrive plus à rembourser l’emprunt de sa maison.
Répondre par « oui », « non » ou « je ne peux pas savoir »

  • Jean a-t-il fini de payer sa maison ?
  • Jean a-t-il la possibilité de faire des heures supplémentaires ?
  • Jean est-il autant payé qu’avant le passage aux 35 heures ?
  • La personne qui a composé ce questionnaire est-elle de droite ?

13/ Guy dit : « Jamais je n’habiterai ce quartier, je ne tiens pas à retrouver ma voiture saccagée au bas de l’immeuble quand je pars le matin. »
Répondre par « oui », « non » ou « je ne peux pas savoir »

  • Y a-t-il des garages fermés dans tous les immeubles du quartier ?
  • Le quartier est-il calme ?
  • Y a-t-il beaucoup de commerces dans ce quartier ?
  • La personne qui a composé ce questionnaire est-elle de droite ?

14/ Un artisan dit : « Je n’ai pas terminé ce travail, la cliente a eu un accident de voiture et elle est dans le coma depuis deux mois, j’ai peur de ne jamais être payé pour ce que j’ai déjà fait. »
Répondre par « oui », « non » ou « je ne peux pas savoir »

  • L’artisan pense-t-il que sa cliente va se rétablir ?
  • La cliente avait-elle versé des arrhes ?
  • Le mari de la cliente va-t-il faire terminer les travaux ?
  • Aurez-vous une bonne image de la nature humaine lorsque vous aurez fini ce questionnaire ?

15/ Aline dit à Irma : « Tu aurais pu te présenter à l’audition pour le rôle, tu aurais eu tes chances ; ils ont pris la plus laide. »
Répondre par « oui », « non » ou « je ne peux pas savoir »

  • Aline veut-elle faire plaisir à Irma ?
  • S’agissait-il d’un concours de beauté ?
  • Irma a-t-elle obtenu ce rôle ?
  • Aurez-vous une bonne image de la nature humaine lorsque vous aurez fini ce questionnaire ?

Alors, à votre avis, j’ai bon ?

A vous de jouer maintenant…

11 Réponses à “Plicite ou implicite ?”

  1. Le Papa de Sigmund dit :

    Moui, je sais pas trop si je vais tenter le truc pasque moi j’arrive jamais à répondre à ces questions, à chaque fois les scénarios me semblent vraiment pas clairs avec des tas de possibilités possibles.
    Et puis j’aime bien tes réponses, surtout les 6,7 et 8.
    Ou alors j’t'en fait une déclinaison bébé…hum…j’sais pas trop si j’y arriverai…oui j’ai relu, ça colle, allez je me lance pour mon prochain billet, on va voir ce que ça donne.

  2. Ashley dit :

    Je pense que tu as juste à toutes les questiosn sauf la 7, dont la réponse est plutôt: parce que le plombier de la rue Dulac est le seul dont on en voit pas al moitié de la raie quand il se baisse…

  3. Aphykit dit :

    @ Ashley et Papa de Sigmund :
    Pour commencer, j’ai une bonne nouvelle, vous n’êtes pas autistes. Cool, non ?

    Je suis super habile pour ce genre de déduction fulgurante. Faut dire, j’ai un élément de comparaison à la maison.

    Mon élément de comparaison, lui, ne voit pas du tout des tas de possibilités possibles pour répondre à ces questions. Pour tout dire, il a déjà du mal à trouver une réponse. Par exemple pour la question 15, il faut dans un premier temps que je lui explique que dire à quelqu’un qu’il est laid peut ne pas lui faire plaisir. En effet, pourquoi la vérité ferait plaisir ou pas, c’est la vérité, c’est tout et la laideur n’est qu’une question de point de vue. S’entendre dire qu’il est laid ne lui fait ni chaud ni froid, d’après ce qu’il m’a dit. Cela ne reflète la vérité que d’une personne. Et je le crois.

  4. Le Papa de Sigmund dit :

    Toute blague mise à part, tu as vraiment tiré les questions d’un questionnaire professionnel ? C’est quoi ces trucs sur les 35 heures, ça me semble bizarre.

  5. Aphykit dit :

    Juré, craché, c’est du vrai de vrai matériel de travail d’orthophoniste diplômé d’Etat et tout et tout. Et j’ai eu du mal à trier. J’ai plus de trois cents questions en magasin.
    Entre nous soit dit, ça me flatte que tu aies pensé que je puisse (j’eusse pu ?) inventer tout ça dans mon cerveau à moi que j’ai.

  6. Le Papa de Sigmund dit :

    Et ben c’est du propre.
    Bon en tout cas j’ai fait une série de réponses au test orienté bébé, je le publie demain…

  7. une buveuse de thé dit :

    Tes réponses me semblent si parfaites que je n’y risquerais pas… Ce questionnaire me rapelle de douloureux souvenirs de mon ancien travail et surtout de la faune de professionnels que j’y est rencontré, il y en avait un qui se laissait aller à ce type d’analyses avec tout le monde, la pause café avec lui était pénible, je en me sentais comme une abéartion à chaque fois

    Sinon le questionnaire a été élaboré avant ou après les éléctions (les orthophonistes seraient ils des opportunistes qui espèrent des favuers sprésidentielles?)

  8. Aphykit dit :

    La date de création de cet outil n’est pas mentionné sur la plaquette, néanmoins je peux déduire de différents éléments externes qu’il a été conçu il y a quelques années déjà.

  9. ishkueu dit :

    Aaaahhhhh, c’est une plaisanterie?! Dis-moi que c’est une plaisanterie… J’eusse aime que ce fusse une plaisanterie. D’un autre cote quand je lis ton article plus recent sur les electrodes, je crains fort que ca soit terriblement serieux. De meme pour celui sur la delicatesse subtile de l’assistance sociale que tu citais il y a quelque temps, ca me rappelle pas mal de trucs – a une moindre echelle, ceci dit. Va falloir inventer un monde parallele, je ne vois que ca!

  10. Lilalou dit :

    Coucou Aphy, une « source familiale » m’a dirigée vers ton blog et je ne le regrette pas. ;-)
    Par contre, comme tu le sais mon métier me fait acheter un éventail de documents et outils sur l’autisme. Pourrais-tu m’indiquer en privé les références de cet outil pour que j’évite de gaspiller les sous de la région ?
    (Je me suis gondolée en lisant tes réponses, mais, à moins que je me trompe, elles ne sont pas incluses dans le document original. Et un truc comme ça, ça ne me ferait pas rigoler de le mettre en rayons.)

  11. Aphykit dit :

    Bonjour Lilalou, bienvenue. C’est un grand plaisir que de te recevoir ici. Je te dénonce de ce pas en mail privé la personne qui m’a prêté le document, non mais !

Laisser un commentaire