Archive pour mars 2008

Classe de mer et picétou

Lundi 31 mars 2008

Bonne ou mauvaise nouvelle, c’est selon, j’accompagne Monsieur L. cette semaine en classe de mer.

J’inaugure donc ce matin, dans le dur, la semaine de lutte contre la discrimination envers les personnes porteuses de handicap. Je vous donnerai le résultat en fin de semaine. Souhaitez-moi bon courage, mercille.

Je ne suis définitivement pas une greluche

Jeudi 27 mars 2008

Aujourd’hui, jour faste de la non inspiration s’il en est, je me suis appliquée à répondre aux questions du Greluche test 2008.

Résultat ?

Résultat, c’est horrible.
Avec 27 petits points, j’obtiens la sentence fatale : « Vous êtes normale ». La honte ! Promis, je vais m’entraîner. Je frôle presque le stade suivant qui est : « Greluche débutante ».

Pour commencer ma nouvelle vie de padawan (eh oui, j’estime à mon âge pouvoir parvenir à ce stade sans passer par la case novice), je vais commencer par me trouver un maître en grelucherie. L’appel d’offre est ouvert :

Principale(s) activité(s) du pouvoir adjudicateur :
Grelucherie
Objet du marché :
Délégation de service pour l’initiation d’une personne normale à la grelucherie la plus éminente, conformément aux articles L1411658920-1 à L14115987423-6 du code général de la misogynie galopante.  

Caractéristiques principales :
Initiation classique. Refus des variantes.  

Date prévisionnelle de début des prestations (fournitures/services) :
1er mai 2008.
Justifications à produire quant aux qualités et capacités du candidat :
Lettre de candidature et d’habilitation du mandataire par ses co-traitants.
Documents à produire dans tous les cas au stade de l’attribution du marché :
Diplômes de grelucherie internationale ou équivalents en cas de candidat étranger.
Autres renseignements demandés :
Justification à produire quant aux qualités et capacités du candidat :
-présentation d’une liste des principales fournitures ou des principaux services effectués au cours des trois dernières années, indiquant le degré de greluchitude atteint par le mandataire;

-note présentant les moyens humains, matériels, organisation générale que le candidat devra mettre en oeuvre pour assurer la délégation ;
 

Délai minimum de validité des offres : 150 jours à compter de la date limite de réception des offres.

Critères d’attribution :
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés dans le cahier des charges, notamment le respect du code de grelucherie international et du développement durable (règlement de la consultation, lettre d’invitation ou document descriptif). Le candidat devra être à même de répondre à des questions simples du type : « Que peut-on faire avec du BareMinerals ? » ou « le port de chevilles molly est-il un atout pour aller boire un smoothie dans un bar à tapas ? »  

Type de procédure :
Appel d’offres restreint.  

Date limite de réception des candidatures :
8 avril 2008, à 12 heures.  

Date limite de réception des offres :
15 avril 2008, à 12 heures.  

Date d’envoi du présent avis à la publication :
27 mars 2008.  

Adresse auprès de laquelle des renseignements complémentaires peuvent être obtenus :
aphykit1 @ voila.fr

Un tag chasse l’autre

Mardi 25 mars 2008

J’ai été taguée… virtuellement. Le tag virtuel étant le seul que j’encourage, je remercie Le Papa de Sigmund de sa délicate attention.

Je n’ai pas tout bien compris aux règles qui président à cette œuvre de l’esprit, règles que je soupçonne fort mon taggeur d’avoir modifiées quelque peu. Peu importe, soyons sport. Je reprends in extenso et citato.

« Normalement, là, faut rappeler le règlement de la chaîne,
alors c’est simple voilà :
1- Mettre le lien de la personne qui vous a tagué…ok c’est fait
2- Mettre le règlement du tag sur le blog…quesse tu crois que je suis en train de faire hé patate.
3- Mentionner 6 habitudes ou tics sans importance sur vous même, ouais d’accord mais avant ou après la naissance de Sigmund ? Pasque ça change tout, hein ?
3bis- Envoyer un chèque de 30 euros au Papa de Sigmund pour qu’il puisse financer un billet vers le Guatémala.
4- Taguer 6 personnes à la fin de votre billet en indiquant les liens de leurs blogs…bon ok on verra à la fin, hein.
5- Avertir directement les personnes taguées sur leur blog… moui ça va j’ai compris je suis pas sourd des oreilles. »

Nonobstant le fait que le sieur Papa de Sigmund ait failli à l’obligation 5 du contrat, j’accepte les termes dudit contrat. Plus précisément, j’accepte l’article 3 du contrat. Et je signe. Comme quoi je suis sport (voir précédemment).

Six habitudes ou tics sans importance, avant ou après la naissance de Sigmund, donc.

Avant la naissance de Sigmund,

1 – je me rendais quotidiennement sur le site Nom de code : Sigmund ;
2 – je lisais le post si post il y avait ;
3- je pestais si c’était un jour sans ;
4- je riais ;
5- je laissais un commentaire ;
6 – je vérifiais toutes les 5 minutes si j’avais obtenu une réponse à mon commentaire certifié haute qualité spirituelle.

Après la naissance de Sigmund,

1 – je me rendais presque hebdomadairement sur le site A bas les bébés ;
2 – je lisais le post si post il y avait ;
3 – je lisais les posts précédents dont je n’avais pas eu le temps de prendre connaissance avant ;
4- je riais ;
5- je laissais parfois un commentaire si j’avais le temps ;
6 -je ne vérifiais pas, faute de temps, si j’avais obtenu une réponse à mon commentaire certifié haute qualité spirituelle.

Comme quoi, moi aussi, depuis la naissance de Sigmund, j’ai beaucoup moins de temps pour moi. Et pourtant, je vous assure, je ne sais pas du tout qui peuvent bien être ce Sigmund et son papa dans la vraie vie…

Serait-ce une illustration de la théorie de la relativité du genre « moins on a de temps, moins on a de temps » ou « la somme du manque de temps des personnes concernées de près ou de loin par une naissance dans les trois ans suivant l’année du chien est égale à la perte de temps que lesdites personnes passaient à faire les ânes sur des blogs au lieu d’engager des projets constructifs pour l’avenir de l’humanité » ?

Vous avez quatre heures.
Pas de pause autorisée avant 2 h 18, non mais !

I’m back

Jeudi 20 mars 2008

Aucune relation avec le post du jour d’Ashley sur le popotin arrière. Ce serait un peu présomptueux de ma part, même si cette partie de mon anatomie a une fâcheuse tendance à pratiquer l’annexion (ou au moins l’extension) sauvage.

C’est juste pour vous annoncer que, tadam, je suis reviendue. Et donc, par voie de conséquence, j’eusse aimé que vous reviendassiez aussi. C’est vrai, je vous attends. J’ai rallumé de chauffage, aéré, dépoussiéré, refait le plein dans le frigo. Je suis fin prête.

Personne ?

Personne.

It’s safe. Je vous assure. J’ai même décontaminé la boîte à spam grâce à des contre-sorts méga efficaces.

Toujours personne ?

Bon, je n’ai plus qu’à écrire un truc méga intelligent et drolissime. Dur, dur. N’est pas Jean-Marie Bigard qui veut. C’est un métier, ça, ça se travaille, ça s’étudie.

Ou alors mettre une photo racoleuse de mes pieds ? Non plus ?

Allez, s’il vous plaît.

Promis, si vous revenez, j’arrête tout.