Archive pour juin 2008

Hommage à on

Jeudi 5 juin 2008

On a bon dos, on est un incompris. On, pourtant, n’a pas toujours tort. On dit, par exemple, que les enfants sont nuls en maths. C’est vrai. La preuve ?

Trois enfants, ce n’est pas égal à deux enfants plus un enfant.

Trois enfants, c’est un enfant puissance dix (ou cent, ou mille, ça dépend du potentiel de départ).

Voilà.

C’était ma contribution du soir aux grandes avancées scientifiques du siècle.