Perspicacité

Vendredi à l’école maternelle, classe de PS2.

Aujourd’hui la maîtresse, qui occupe également le très convoité poste de directrice (si convoité qu’il est systématiquement attribué à la dernière arrivée, en signe de bienvenue) est remplacée par une autre maîtresse, une qui ne maîtrise pas encore toutes les nuances qui différencient une Océane d’une Alyzée, un Younis d’un Luka.

Chaque enfant lui rappelle généreusement son prénom en arrivant dans la classe, afin de la tirer d’embarras.

Mademoizelle Moizelle entre à son tour.

« Bonjour, comment t’appelles-tu, belle enfant, demande la maîtresse (oui, j’enjolive un peu : c’est ma fille, c’est mon blog, c’est mon droit)

- Blanche Neige », répond la délicieuse.

Mademoizelle Moizelle, toute superhéroïne qu’elle est, manque parfois de perspicacité.

Ou alors elle est sadique.

Je me demande ce qui est pire.

2 Réponses à “Perspicacité”

  1. Emorej dit :

    Huhuhu ! Et tu t’obstines à lui proposer des pommes bien rouges au petit déjeuner ?

  2. Aphykit dit :

    Au contraire, je lui apprends à toujours les refuser. J’ai appris de source sûre ce qui était arrivé à Blanche Neige !

Laisser un commentaire